Connaissance Universelle

  1005105-534815946581946-193978392-n.jpg

Enseignement de  Omraam Mikhaël Aïvanhov

Chaque jour le disciple doit se montrer éveillé et vigilant pour surveiller les pensées et les sentiments qui le traversent. Et ce n'est pas si facile! Observez-vous: il y a des moments où vous êtes occupé à faire la cuisine, à bricoler ou à conduire votre voiture, et vous êtes apparemment concentré sur ce que vous faites. Mais en réalité, une partie de vous-même est enfoncée dans des pensées et des sentiments négatifs, et ça peut durer ainsi pendant des heures sans même que vous vous en aperceviez. C'est donc là que vous devez apprendre à Devenir Vigilant,pour être capable d'intervenir à tout moment dans votre vie intérieure. Le premier pas vers la liberté, le premier pas vers la véritable puissance, c'est de vous habituer à jeter un regard en vous-même pour voir où vous en êtes et remédier, autant que vous le pouvez pour le moment, en tâchant de déclencher des forces constructives.Comment se fait-il que des médecins, des infirmières aient pu vivre parmi les pestiférés, les lépreux, les tuberculeux, sans être contaminés... tandis que d'autres, même s'ils faisaient tout leur possible pour échapper à la contagion, les microbes les rattrapaient et ils étaient atteints?... L'explication est simple: les premiers avaient une foi extraordinaire, un grand désintéressement, et un sang très pur, alors que les autres avaient laissé des impuretés pénétrer en eux, et les impuretés sont toujours une bonne nourriture pour les microbes et les virus. La pureté des pensées et des sentiments, dont dépend la pureté du sang, s'oppose à la maladie. Tandis que si le mal a pénétré dans les pensées, dans les sentiments, dans les désirs, voilà déjà la porte ouverte, et il est tellement facile ensuite pour le mal de descendre jusque dans le plan physique! C'est dans le plan psychique tout d'abord quenous sommes Vulnérables...

Combien de gens s'imaginent pouvoir résoudre leurs problèmes en changeant les conditions extérieures de leur existence! En réalité ils sont comme ces petits oiseaux qui se plaignent à leur mère: "Mère, disaient-ils, nous ne voulons pas rester dans ce nid plus longtemps, il n'est pas propre. Allons dans un autre nid, plus confortable, et où il n'y aura plus toutes ces saletés. Bien, répondit la mère oiseau, je comprends votre dégoût, nous pouvons changer de nid. Mais est-ce que vous n'emporterez pas avec vous vos petits derrières? Alors le nouveau nid deviendra vite aussi sale que le premier, car c'est vous qui le salissez." Il en est également ainsi des humains: quand le monde commence à leur paraître inhabitable, ils rêvent du Paradis. Mais si on les laissait entrer avec un coeur et un intellect tellement plein d'impuretés, le Paradis deviendrait bientôt un endroit repoussant. C'est donc eux-mêmes, tout d'abord, qu'ils doivent changer, car s'ils sont purs, partout où ils iront leur demeure restera pure aussi. Au lieu de chercher à changer les conditions extérieures, c'est soi-même qu'il faut transformer.
enseign-meditation.jpg
 
Dans la société, il est possible de réussir par des moyens malhonnêtes; il suffit de crier plus fort, de ruser, d'éliminer les autres... Dans le monde spirituel, vous ne pouvez remporter des succès que par un véritable travail sur vous-même, des efforts sincères, constants. Ce n'est qu'après avoir maîtriser en vous les instincts, les convoitises, toutes les tendances inférieures, que vous pourrez réussir auprès des autres, représenter une autorité pour eux et vous imposer aussi aux forces de la nature. Mais il ne faut tout de même pas se faire d'illusions sur les succès matériels que l'on peut remporter par les intrigues ou par la violence, car ils ne durent pas. Il existe une loi établie par l'intelligence cosmique d'après laquelle les humains ne peuvent en définitive recevoir que ce qu'ils méritent, et c'est une loi universelle. Les esprits du monde invisible, les forces de la nature qui savent ce que vous faites, qui savent de quoi vous êtes digne et capable, prennent des dispositions pour que tôt ou tard vous ayez exactement ce que vous méritez. 
La véritable liberté est un état intérieur créé par une certaine qualité de pensées et de sentiments. Il est évidemment souhaitable d'être libre aussi de ses mouvements dans le plan physique, mais vous devez considérer que cette liberté-là est secondaire. La seule liberté à laquelle il vaut la peine d'aspirer est la liberté intérieure. Car à quoi cela vous servira-t-il de pouvoir aller librement où vous voulez, si vous transportez en vous des pensées et des sentiments qui vous empoisonnent, qui vous ligotent et qui finiront un jour par vous clouer au lit? De quelle liberté pourrez-vous parler à ce moment-là? Alors, ne cherchez pas tellement la liberté physique, car c'est elle souvent qui donne toutes les possibilités de s'égarer et de tomber dans des pièges. Mais cherchez la sagesse, l'amour, la vérité, la justice, la bonté et, où que vous soyez, quelles que soient les conditions, vous serez libre.
v-angleterre.jpg
Nous ne connaissons vraiment que ce que nous avons vécu, et ce savoir reste en nous pour l'éternité. Oui, les seules choses qui ne s'effaceront pas, et que nous pouvons même emporter avec nous dans l'autre monde, ce sont les connaissances que nous avons vérifiées nous-mêmes par notre propre vie, et qui sont devenues pour nous chair et os. C'est pourquoi les Initiés tâchent de choisir l'essentiel afin de le vivre. Ils rejettent tout le reste, en sachant que même s'ils ne le rejettent pas consciemment et volontairement, ils seront de toute façon obligés de l'abandonner le jour où ils quitteront la terre. Alors, vous aussi, vous devez comprendre l'utilité de vivre votre savoir, de le goûter, de le pratiquer, jusqu'à sentir qu'il fait partie de vous. À ce moment-là, non seulement personne ne pourra plus vous enlever ce savoir, mais encore quand vous reviendrez sur la terre, vous le rapporterez avec vous.
Le Plan Spirituel est construit et organisé de telle sorte que le seul fait de penser à un être ou un élément déterminé permet de le toucher directement, quel que soit l'endroit où il se trouve. Il n'est donc pas nécessaire d'en connaître la situation exacte, comme dans le plan physique où l'on a besoin de cartes ou d'adresses précises. Dans le plan spirituel, dans le plan divin, il vous suffit de concentrer fortement votre pensée pour qu'elle vous conduise exactement où vous voulez. Vous pensez à la santé, vous êtes déjà dans la région de la santé... Vous pensez à l'amour, vous êtes dans la région de l'amour... Vous pensez à la musique, vous êtes dans la région de la musique... C'est pourquoi le disciple d'une École initiatique consacre chaque jour un certain temps à des travaux de méditation, pour visiter les régions du monde invisible où il sait qu'il trouvera tous les éléments nécessaires à son épanouissement...

Chaque sensation, chaque sentiment, chaque effervescence intérieure entraîne la combustion de nombreux matériaux en nous. Mais les humains font comme si leurs énergies étaient inépuisables, ils ne savent pas que tout est mesuré: quand une créature vit sur la terre, il lui est donné une certaine quantité d'énergies, et si elle n'est pas raisonnable, si elle gâche ses réserves, tant pis, on ne lui en donnera pas d'autres. La preuve: quelquefois il faudrait à quelqu'un une seule petite goutte de vie pour qu'il puisse terminer son travail, mais on ne la lui donne pas. Donc, attention, si vous avez de grands projets à réaliser, économisez vos énergies, elles vous sont calculées, pesées. Si vous n'êtes pas vigilant, au moment où vos réserves seront épuisées il n'y aura plus rien à faire, vous devrez partir sans avoir pu achever votre tâche.
masterpostcard11-1.jpg
On ne peut rien trouver extérieurement qu'on n'ait d'abord trouvé intérieurement. Oui, car même ce que l'on rencontre extérieurement, on passera à côté sans le voir si on ne l'a pas déjà trouvé intérieurement. Ainsi, plus vous découvrez la beauté intérieurement, plus vous la découvrirez autour de vous. Peut-être penserez-vous que si vous ne l'avez pas vue avant, c'est qu'elle n'y était pas... Si, elle était là, mais vous ne la voyiez pas parce qu'au dedans de vous une faculté n'était pas encore suffisamment développée. Maintenant que vous l'avez découverte intérieurement, vous la voyez extérieurement aussi, car tout ce que nous voyons dans le monde extérieur n'est autre qu'un reflet de notre monde intérieur. Donc, ne vous attendez pas à trouver la beauté, l'amour, la sagesse, etc., si vous n'avez pas d'abord fait l'effort de les chercher en vous.
Pour découvrir la vérité sur les êtres, il faut les étudier en les replaçant dans la durée. Si on raisonne sur une courte période de temps, une vie humaine par exemple, on ne comprendra pas grand-chose aux événements qui s'y produisent, car cette vie n'est qu'un maillon d'une longue chaîne. Pour comprendre ce qu'un être vit dans une de ses incarnations, il ne faut pas considérer cette incarnation isolément mais dans la continuité, en la reliant à toutes les incarnations passées depuis des siècles et des millénaires, et en même temps savoir que cette existence se poursuivra dans le futur. On se trompe toujours sur la signification à donner au présent si on ne le replace pas dans cette continuité qui va du passé au futur, car rien ne se produit par hasard et sans cause.
 

paradiso.jpg

 
Si les humains étaient moins barricadés, moins repliés sur eux-mêmes, ils prendraient conscience de la réalité d'un monde invisible peuplé de créatures qui vivent là, près d'eux, mêlées à eux. Oui, car c'est par leurs pensées et leurs sentiments qu'ils attirent ces créatures. Il faut que vous le sachiez : que vous soyez seuls dans la nature ou dans votre chambre, en réalité vous n'êtes jamais seuls des entités participent à votre vie. Et celui qui travaille pour le bien est accompagné d'entités lumineuses qui se réjouissent avec lui et l'aident dans ses difficultés, en lui faisant entrevoir des portes de sortie, des solutions à ses problèmes. La plupart du temps, cela se passe à son insu. Mais s'il s'efforce de prendre conscience de ces présences, évidemment il en bénéficiera bien davantage.
Vous pouvez agir par la pensée sur votre corps physique et remédier ainsi à certains troubles ou déficiences. Mais cela demande évidemment tout un travail préalable. Car les cellules de votre corps ne vous obéiront pas tant que vous n'aurez pas appris à vous dominer. Pour qu'elles se soumettent à vos ordres, il faut qu'elles sentent en vous un chef, un maître. Il a été souvent mentionné que, dans les forêts de l'Inde, des yogis peuvent méditer des heures sans que les fauves qui rôdent alentour viennent leur faire du mal. Oui, parce que les animaux sentent que ces yogis sont des êtres qui possèdent la maîtrise, la vraie force, et ils le respectent. Dans toutes les créatures est inscrit un sens de la hiérarchie spirituelle. Même les fauves peuvent sentir votre degré d'évolution; alors, à plus forte raison vos cellules, qui sont comme de petits animaux intelligents, et si vous voulez vous imposer à elles, commencez par maîtriser vos pensées et vos sentiments.
omraam-mikhac3abl-ac3afvanhov3.jpg
Tous ceux qui sont malhonnêtes, injustes, méchants, ne peuvent pas croire qu'il existe des gens honnêtes, justes et bons, parce qu'ils jugent le monde entier à travers eux-mêmes, et c'est pourquoi ils sont toujours critiques et soupçonneux. Et inversement ceux qui possèdent de grandes qualités morales ne remarquent pas tellement les défauts de leur entourage, car ils voient les autres à travers les qualités qu'ils possèdent, eux. L'homme ne peut voir qu'à travers ses propres yeux, et c'est lui qui façonne ses yeux par ses pensées et ses sentiments. Si vous rencontrez des gens qui ne vous parlent que des défauts des autres, sachez que c'est d'abord d'eux-mêmes qu'ils vous parlent, car c'est eux-mêmes qui ont ces défauts. S'ils possédaient la noblesse, la bonté, l'honnêteté et surtout l'amour, ils trouveraient aussi chez les autres toutes ces bonnes qualités.
Chaque erreur que nous commettons dans nos pensées, nos sentiments et nos actes chasse certaines entités spirituelles en nous, car c'est une désharmonie que ces entités ne peuvent pas supporter. Les esprits inférieurs la supportent très bien, mais les esprits lumineux nous quittent. Menez pendant quelques jours une vie désordonnée et vous constaterez que des ouvriers du Ciel vous ont quitté: vous n'arriverez plus à retrouver votre paix, votre légèreté, votre inspiration. Comprenez que votre avenir dépend de la bonne compréhension de cette vérité; c'est par votre attitude que vous chassez ou attirez les esprits lumineux. Il ne tient donc qu'à vous que les esprits les plus évolués viennent s'installer dans votre coeur et dans votre âme. À partir de ce moment-là, vous deviendrez maître de vous-même et vous entrerez en possession de votre véritable visage d'homme: vous rayonnerez dans l'espace cosmique et jusqu'aux étoiles, communiquant aux plantes et aux astres des vibrations plus subtiles. Acceptez cette vérité et vous posséderez la clé puissante de la réalisation.
Votre avenir sera tel que vous êtes en train de le construire dans le présent. Donc, c'est "maintenant" qui compte.L'Avenir est un prolongement du Présent, et le présent n'est rien d'autre qu'une conséquence, un résultat du passé. Tout se tient: le passé, le présent, l'avenir ne sont pas séparés. L'avenir sera édifié sur les fondations que vous posez maintenant. Si ces fondations sont défectueuses, évidemment, inutile de s'attendre à un avenir exceptionnel; mais si elles sont solides, inutile de s'inquiéter. Avec telles racines, vous aurez tel tronc, telles branches et tels fruits. Le passé est passé, mais il a mis au monde le présent, et le présent représente les racines de l'avenir. C'est donc maintenant que vous pouvez construire votre avenir en améliorant le présent...© Prosveta 1999-2013 

pad-1.jpg


Extrait du Livre/La Charpente de L'Univers/Omraam Mikhaël Aïvanhov

L'Amour est le Grand Secret de L'Univers...Il Faut S'élever Jusqu'au Monde des Lois et des Principes pour Contempler,et avoir la Vision Claire de Toute L'ensemble de la Structure de L'Univers...Le Soleil Occupe le Centre du Système Solaire;mais entre le centre et la Périphérie s’étend un Espace Peuplé par les Planètes et Toutes Sortes D’existences.Et à L’autre Extrémité de notre Échelle de Grandeurs,la Cellule est Faite comme le Système Solaire…Le Noyau c’est le Centre,le Cytoplasme et la Membrane c’est la Périphérie…Tout dans la Vie est Construit sur le même Modèle… les Fruits,les Hommes,les Œufs,les Cellules, les Organes,les Systèmes Solaires.Tout est Construit sur cet Unique Modèle; le Cercle avec un Point au Centre… Le Noyau c,est L'Esprit ;le Cytoplasme,L'espace où Circulent,des Courants,des Énergies,des Existences,c'est L'Âme…et la Membrane c,est le Corps Physique,L'écorce....Prenez n'importe quoi un arbre,un oeil,partout vous trouverez ces trois divisions:L'esprit,l,Âme et le Corps..Entre le Point Central et la Circonférence, s’étend un Espace,et dans cet Espace,qui est limité,Circule la Vie.L’existence de cette Limite est très Importante.Il faut une Limite pour que les Matériaux,les Forces,les Énergies ne s’échappent pas et Puissent Entrer dans la Construction et L’Organisation d’un Être Vivant…Regardez L’œuf,s’il n’est pas Limité par une Coquille,toute la Vie se Perd et il n’aura jamais de Poussin.Une Protection est donc Nécessaire.Pour L’œuf,c’est la Coquille,pour L’Arbre c’et l’Écorce,pour L’Homme c’est le Corps Physique qui est l’enveloppe de L’Âme et de L’Esprit.Dans le Langage des Symboles, le Cercle avec le Point Central Représente L'Univers que L'Esprit Cosmique Soutient et Anime.Entre ce Point Central, L'Esprit, et la Périphérie,la Matière,se Font des Échanges Ininterrompus,et ce Sont ces Échanges qui Produisent la VIE.La Matière est le Réceptacle de Toutes les Richesses,mais c’est L'Esprit qui L’anime, laTravaille,L’organise,afin que Toutes les Possibilités Qu’elle Contient Puissent se Manifester.Le Cercle,Privé de son Point Central, est L’image du Chaos.On Peut aussi Comprendre cette Loi dans la Vie Intérieure.La Pire Chose que Puisse Faire un Être Humain,c’est de Couper le Lien avec son Centre, L'Esprit, pour N'être qu’un Cercle, une Matière encore Inorganisée,une Terre Aride,un Désert...Pour Devenir un Monde Organisé, une Terre Fertile, nous Devons toujours nous Lier au Point Central,L'ESPRIT...Il Faut que Vous Compreniez L'importance du Centre...Dans une Famille,ce Centre c'est le Père,dans un Pays c'est le Roi,dans une Armée c,est le Chef,dans le Système Solaire,c'est le Soleil,dans L'oeuf c'est le Jaune,dans L'oeil,c'est la Pupille,dans L'être Humain c'est L'Esprit...Il Doit toujours y Avoir un Centre,une Tête,pas Deux ni Trois,Là où il y a Plusieurs Têtes,C'est L'anarchie qui se Manifeste...Une Lecture Très Enrichissante que je Vous Suggère Fortement...Extrait /La Charpente de L'Univers/Omraam Mikhaël Aïvanhov

0l


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×