Dialogue avec L'Invisible

Dialogue invisible

 Ces dialogues ne relèvent pas de la science fiction ésotérique ; ils sont le résultat d'une lutte livrée par un Initié du Verseau, contre les hiérarchies qui ont dominé l'humanité depuis le commencement de la conscience humaine.
L'objectif de cet ouvrage est d'inclure à la littérature du Verseau le contenu d'un dialogue obtenu en télépsychie via cet Initié qui, depuis 1969, a graduellement intégré sa fusion, c'est-à-dire, unifié l'ego et l'âme au double éthérique. De cette fusion a émergé une conscience supramentale qui démasque le mensonge cosmique dont a été tissée la conscience humaine par le truchement des religions, des philosophies, des sciences spirituelles et occultes.
Dans le cadre de questions-réponses imposées aux forces occultes, il sera démontré que les données et réponses proposées à l'homme par les voies suprasensibles et ce, quel qu'en soit le plan d'origine astrale ou mentale, sont conditionnées par l’utilisation rigoureuse du mensonge cosmique derrière lequel s'effacent les hiérarchies afin de mieux manipuler et maintenir leur pouvoir sur la conscience humaine.
Ce dialogue établira que le mensonge est universel et que, malgré la splendeur apparente des vérités prononcées au cours de l'involution, il demeure la toile de fond où s'inscrit l'ignorance des peuples et par conséquent, des hommes. Il sera également démontré que le démantèlement systématique du mensonge cosmique sera l'oeuvre de l'évolution et que l'intégration de la nouvelle conscience découlera de son affranchissement.
Au cours de ces dialogues, par vibration et à partir d'un plan mental individué, Bernard de Montréal (BdM) questionne l'entité systémique qui répond en se soumettant à sa volonté selon les lois de la fusion. L'identité de cette entité systémique restera voilée, ceci afin de restreindre la création de formes spirituelles inutiles qui risqueraient d'interférer avec ce travail d'épuration de ces énergies de l'involution. Également, et afin de ne pas altérer la nature spontanée de ces dialogues en télépsychie, nous avons délibérément conservé certaines répétitions et autres formes de résonance...


Dans son livre "Dialogue avec l'Invisible" en page 160, BdM pose la ques-tion à l'entité systémique et reçoit ceci :

"La conscience supramentale est un état permettant d'intercepter une vi-bration dès qu'elle se manifeste à la conscience. S'exerce alors un retour à la source de la pensée où elle vibre dans sa pure forme, au-delà de l'en-veloppe de l'esprit ou de la personnalité planétaire. L'être est alors médiumdu mental car il se libère des pulsions de l'âme qui, durant l'involution ou sa période endormie, étaient les seuls référents de sa conscience expérimen-tale et égocentrique ; il commence alors à prendre conscience de l'unité de
son être avec le plan mental.La conscience supramentale est un état de l'esprit qui expose à l'homme la contrepartie universelle de son MOI. Il peut alors s'informer de la nature des choses sans devoir interpréter le réalisme cosmique de façon philoso-phique, puisque sa conscience est habitée à un niveau qui lui permet de re-connaître la dualité réunifiée de sa réalité transcendante. Sa médiumnité
n'étant plus astrale mais mentale, il peut alors jeter un pont entre son MOI et l'aspect plus vaste de sa réalité sans perdre conscience de sa personne.Tout contact avec le plan mental est un partenariat en communication. Le
monologue n'existe plus et le dialogue s'inscrit dans un rythme de plus en plus exigeant, la nature de la télépathie avec les circuits universels étant fondée sur l'apport prépersonnel du principe supérieur de la pensée, acti-vée à travers la personnalité éveillée de l'être individué. "Pour ceux qui n'ont pas ce livre, j'ai tenu à reproduire cette réponse pour une meilleure compréhension de ce qu'est la conscience supramentale...

 

1110 bdm 1984 myst 2 gr 2

Extrait Livre/Dialogue avec L'invisible....…

L'intelligence est une énergie de très haute vibration et ne peut passer et se manifester avec clarté tant que l'homme n'a pas compris le jeu de ses émotions...Voilà pourquoi il est difficile à l'homme de se protéger de la vie...Ce sont ces émotions,ces énergies de basses vibrations qui le paralyse dans son intelligence réelle et qui le pousse à des actions qui lui cause de la souffrance...L'Homme ne comprend pas encore que la vie terrestre et que la conscience humaine est une conscience expérimental et que l'individu est exploité pour le bénéfice de forces intelligentes qui oeuvre de l'autre côté de la Matière…L'homme se refuse par orgueil ou par crainte de voir les choses telles qu'elles sont et il est le seul à en payer le prix,c'est cela de l'ignorance...Et nul ne peut rien pour Lui ,car on ne peut forcer un cheval à boire l'eau de la rivière...L'homme est partielllement envoûté mais jamais il ne l'admettra ou le réalisera à moins que l'envoûtement s'intensifie jusqu'en perdre la raison..Heureusement qu'il a des forces supérieures qui veillent sur lui car sinon il finirait par se détruire…Un jour il doit apprendre à communiquer télépathiquement et parfaitement avec ces grandes Intelligences...Il comprendra comment se protéger contre la vie dont Aujourd,hui il est l'esclave afin d'en Être demain le Maître...C'est le corps émotionnel de l'homme qui lui donne l'impression d'être un agent  libre sur le plan matériel car ce principe en Lui colore ses pensées de sorte qu'il ne pense jamais une pensée objective et réelle mais constamment des pensées subjectives et illusoires..De là son incapacité à se protéger contre la vie...Si l'homme pensait des pensées objectives et réelles il verrait bien qu'elles lui sont communiquées par télépathie à partir des Hautes Sphères de L'intelligence Universelle il ne pourrait alors souffrir de la vie car il la comprendrait instantanément…Il serait forcer par son intelligence réelle d'ajuster ses actions afin qu'elle coincide avec son bien-être intérieur et extérieur...Il serait bien dans la vie et la vie serait bien en lui et de sorte qu'il ne serait pas atteint par la maladie, le fleau séculaire de L'humanité...Se protéger contre la vie n'est pas un art mais une Science de l'Esprit,science dans ce sens que l'intelligence Pur permet à l'homme d'ajuster sa psychologie personnelle afin que ni ses émotions ni son intellect fasse interférence avec son jugement afin que sa vie soit le plus équi;ibré possible…Se protéger contre la vie dépend de l'importance que met l'homme à détruire le pouvoir des forces de vie qui détiennent sur lui sur ses émotions et son intellect le pouvoir de manipulation...La vie n,est pas ce qu'elle peut et doit être pour l'homme c'est pour quoi nous parlons d'existence au lieu de Vie.La différence entre les deux est fondamental dans ce sens que l'homme inconscient subit les forces de vie et l'homme concient les contraint à travailler pour lui....L'homme inconscient ne peut pas comprendre qu'il doit contraindre les forces de vie car il n'a pas pris conscience de leurs pouvoirs sur lui voilà pourquoi il ne peut pas évoluer.....Se protéger contre la vie se fait inconsciemment par l'homme à travers son matérialisme mais cette protection est illusoire et l'histoire le prouve...Mais l'homme conscient se protège contre la vie dans un sens différent..Sa protection vient du fait qu'il réalise les embûches et s'organise pour qu'elles s'éliminent jusqu'au jour ou son intelligence est suffisamment grande et aiguisé pour que les embûches ne puissent plus l'atteindre...Alors il est bien dans sa peau car il a tout ce qu'il a besoin pour bien vivre sa Vie...Mais se protéger contre la vie est un processus graduel qui se prefectionne au fur et à mesure que l'on réalise nos propres illusions face à face aux événements...Tant que l'homme concient n'a pas éprouvé son intelligence contre l'intention de l'intelligence en Lui il ne voit pas clair et il doit s'acheminer de plus en plus vers une intelligence précise...L'intelligence de la vie est une Science de L'esprit et cette science ce savoir ne peut  être inculqué il ne peut qu'être développé une fois que l'on a les outils nécessaires c'est à dire une instruction suffisante pour nous permettre de commencer à tout changer notre ameublement intérieur…Mais l'honmme est inerte au changement de vie intérieure car il sait très bien que cela bouscule et evidemment si l'on ne veut pas être bousculé on se tient loin de ce qui nous bouscule réellement Car dès qu'une personne est bouculé réellement elle commence à cesser d'être ce qu'elle était auparavant jusqu'au moment ou elle voit le bousculement comme une nécessité plutôt qu'un mal qui éprouve l'émotif et le mental…L'Âme de l'homme est forte et détient sur lui  tous les pouvoirs même celui de la mort…Pour que cette situation change il faut que l'homme prenne en main sa vie au lieu de la vivre simplement et philosophiquement au fil des années...L'Ame n'a rien fait pour l'homme excepté lui faire ressentir l'énergie de son expérience passé.Mais l'homme réel ne vit plus du passé il vit en fonction de demain présentement le présent dans la vie de l'homme est la coincidence du passé et du futur et cette coincidence doit lui permettre de construire son avenir telle que le voit son intelligence...Se protéger contre la vie semble est une façon impie de parler ainsi de la vie mais en fait c'est la seule car la vie elle-même doit être perfectionnée et elle ne peut être perfectionnée si l'homme ne déchire pas le voile qui lui cache le fait que la vie inconsciente de peut lui fournir tout le matériel nécessaire…C’est un mythe, la Vie ne fournit que le caractère, le tempéramment se développe selon le caractère et les évènements sont les blocs dont est faite la fondation de l’existence qui suit…Or cette fondation n’a rien de solide c’est pourquoi l’homme se cherche,si la fondation de la vie était solide la civilisation humaine n’aurait pas subit les hauts et les bas,l’homme aurait constamment ajouté à sa vie planétaire et aujourd’hui nous serions des siècles en avance sur les plus grands développements produits par la civilisation moderne…Mais la vie n’est pas facilement maîtrisé par l’homme

Car il n’en connait pas les forces et ne communique pas avec l’intelligence au-dessus des forces,de sorte que la vie que connait l’homme est en fait l’envers d’elle-même et cet envers se nomme communément l’existence…C.est à dire cet état de chose qui convient plus ou moins à l’homme maisqu’il est obligé de vivre car il n’a pas suffisamment d’intelligence réel pour maitriser les forces de vie et les faire travailler pour lui au lieu de lui en être existentielllement l’esclave…Pendant des siècles, des années avant d’en mourir c’est-à dire sans avoir réussi à les contrôler totalement même au-delà de la mort matériel comme l’on réussi certains grands Êtres tel que connu dans l’histoire Iniatique des peuples…L’Homme n’est pas différent de ces grands êtres,les lois sont les mêmes pour tous,mais l’homme doit les connaître ces lois et élever son taux vibratoire ou son niveau de conscience et d’intelligence…Alors seulement pourra-t-il se protéger contre la vie et en contrôler les forces...L’intelligence de l’homme s’affole lorsqu’il s’agit pour lui de réaliser qui n’est pas suffisant pour lui de vivre..Il doit comprendre la vie car sa protection et le développement de son intelligence vont de paires.

La vie n’a jamais été expliqué aux mortels car seul les plus avançés sur le plan d’évolution eurent accès aux connaissances iniatiques de l’humanité..Mais aujourd’hui à la fin du 20e Siécle rien de demeure caché à l’homme et plus encore l’individu peut aller chercher dans le mental la connaissance dont il a de besoin pour s’élever au-dessus de la condition humaine alors que dans le passé l’homme n’avait accès qu’au Plan Astral…Ce Plan le spiritualisait mais n’éliminait pas de sa conscience les voiles de sa pensée subjective et les illusions spirituelles liées à ses émotions,de sorte qu’il ne pouvait se protéger de la vie mais pouvait s’intégrer à elle pourvu qu’il décidat de se retirer de l’activité journalière de ses embûches…Le monasticice et les différentes formes D’ascéticices élevait un mur autour de sa personne mais il ne pouvait apprendre à en contrôler les forces afin de ce soustraire de l’influence permanente de ces forces qui se cachent derrière la forme pour empêcher l’homme d’atteindre une Conscience Pure c’est à dire une intelligence parfaite…Se Protéger contre la vie est un état d’éveil tellement avancer que l’homme qui vit cet état ne peut plus souffrir de la vie car il n’est plus lié à elle par biais du plan Astral c’est- à dire par biais de l’émotion par biais de la forme ou par biais de l’illusion de la Forme…

Le centre mental de l’homme ne peut-être ouvert que lorsqu’il a enfin compris que la vie et son intelligence est la manifestation d’un Esprit c'est-à-dire d’une force qui l’englobe sur tous les plans…Cette force doit être sous son contrôle afin que l’esprit se concrétise en Lui,et lui transmettre son pouvoir sur la nature..L’esprit étant une force intelligente l’homme doit s’assurer de son concours afin que la vie devienne une extension sur le plan matériel de l’intelligence de cet Esprit par le biais de l’intelligence supra mental…Sinon l’homme est voué à vivre selon les Lois Planétaires hors ces lois sont sur le contrôle de l’anti- Esprit c’est à dire de ces forces intelligentes qui sont régis par le passé expérimental de l’homme..Ces forces intelligentes se servent de la mémoire de l’individu pour le motiver et s’implique personnellement dans sa vie par voie des courants télépathiques qui unissent l’homme et ces forces qui ont déjà connus la mort du corps physique par le passé…Hors l’homme ne peut contrôler les forces intelligentes qui puisent leurs énergies dans l’homme tant qu’il ne réalise pas qu’il lui faut se protéger contre la Vie car la vie tel qu’il la connait n’est pas sur le contrôle de L’intelligence Pure.Cette condition doit être altérer si l’homme doit vivre sa vie réellement et en dépasser les limites psychologiques et matériels qui font de lui un être incomplet et inférieur à son intelligence réel et à son potentiel réel…L’homme a une conception tellement faussé de la Vie que lorsqu’il commence à comprendre il est surpris de voir qu’il a passé des années dans un état d’Innocence tellement primitif que son porte folio de connaissance intellectuelle s’évapore à la lueur d’une intelligence qui n’est plus sous le contrôle subjectif de ses penseés astralisées…

Le Choc est révélateur de la profondeur et de l’étendue de l’innocence Humaine et la réalisation ne peut faire autre chose que d’ajuster l’homme à une conscience nouvelle à une intelligence plus grande et plus vaste qui croit en lui sans qu’il puisse en arrêter la croissance…L’homme est tellement innocent que s’il prenait conscience de son innocence avant d’en avoir l’intelligence sa psychologie s’affaiserais et il se sentirait démunis pour faire face à la vie…Il serait dépressif et en souffrirait jusqu’à la mort..Se protéger contre la vie est une question de vie et de mort pour tout être qui s’achemine vers l’intelligence supra mental…L’homme est un porteur de Lumière c’est -à dire qu’il possède en lui le pouvoir de l’intelligence réel…Mais pour s’en servir il doit laisser derrière lui l’impression qu’il a de la façon dont il vit pour en épouser une autre qui n’est pas sous son contrôle émotif et intellectuel…Les forces de vie subjugue l’homme dans le but d’extraire de son expérience le plus de mémoires possibles afin de pouvoir le contrôler de plus en plus car c’est ainsi qu’il développe l’égo subjectif.Mais l’égo subjectif de l’homme nuit à sa liberté car il ne peut être assuré d’une intelligence réel qui seule peut lui octroyer cette liberté qui est caractéristique de son pouvoir sur les intelligences inférieures de vie qui le condamne à une vie sans résonnance vibratoire..L’homme doit pouvoir sentir la raisonnance vibratoire de sa conscience car c’est cette raisonnance qui est le fil invisible avec l’éther…Plus cette raisonnance, cette vibration de conscience en lui se fait sentir plus il augmente son pouvoir d’intelligence et de vie réel..L’homme doit s’accomplir par lui-même et non pas par le biais de l’influence de l’Esprit Inférieur en Lui….Extrait /Dialogue Avec L’Invisible Bernard De Montréal

Source...http://www.bernarddemontreal.com/index_fr.html

Les œuvres épuisées de Bernard de Montréal, tel que paraissent sur cette page, sont en cours de réédition. Si vous souhaitez commander un livre, vous êtes priés de nous transmettre vos coordonnées complètes ainsi que le titre de l’œuvre souhaitée à l’adresse info@bernarddemontreal.com. Vous serez ainsi informés des dates de publication ultérieurement. Merci...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×