Sagesse Amérindienne

2547934393 0c053bddca o

Extraits /Préceptes de Vie Issus de la Sagesse Amérindienne...Jean-Paul Boure 1946

Grâce à l’enseignement des Indiens d’Amérique du Nord, nous pouvons apprendre à nous forger une âme forte et à retrouver les voies secrètes de la nature et les chemins du coeur...


1.Ne te laisse pas distraire par le vacarme des hommes, par leur quête insatisfaite, désordonnée. Ils sont comme l'animal emprisonné dans l'enclos, qui tourne sans comprendre et cherche une issue qui n'existe pas...

2.L'Indien préfère le doux son du vent s'élançant comme une flèche à la surface d'un étang, et l'odeur du vent lui-même, lavé par la pluie de midi ou parfumé par le pin. L'air est précieux à l'homme rouge car toutes choses partagent le même souffle : la bête, l'arbre, l'homme, tous épousent le même souffle...Connaître le monde, c'est se connaître soi-même...

3.Tout passe, les heures, les nuages dans le ciel, la vie des hommes, emportés de la naissance vers la mort. Ne t'attache pas à la chronologie affective des choses. C'est une très mauvaise manière de voir le monde. Fais de chaque seconde une expérience enrichissante, sans t'inquiéter du temps qui fuit et des matins qui ne reviennent plus. Le présent est la seule chose qui n'ait pas de fin...

4.Il faut la rencontre du feu et de l'eau, du soleil et de l'humidité pour créer un arc-en-ciel... Les arbres de nos villes sont des êtres séparés, qu'on taille et qu'on arrange à notre convenance, comme s'ils étaient nos sujets, nos objets, nos animaux domestiques. Quand tu regardes un arbre, perdu, oublié sur une place ou au bord d'une avenue, demande pardon pour le mal qu'on lui a fait...

5.Apprends à freiner ta course, à rassembler tes forces, à maîtriser ta confusion, à calmer ta dissipation. L'oiseau arrête son vol en un lieu pour faire son nid, et en un autre pour se reposer dans son parcours...

6.Nous ne cesserons jamais d'explorer l'univers, au-dedans de nous et à l'extérieur. La fin de toutes nos explorations consistera à regagner notre point de départ et à le découvrir pour la première fois...

7.L'esprit de l'homme devient ce qu'il contemple...

8.Ne te détourne pas de l'obstacle, n'essaie pas de fuir les difficultés. Lorsqu'il rencontre un rocher sur sa route, le fleuve ne remonte jamais en arrière. Il le contourne en glissant, joue avec lui comme le guérisseur qui murmure et enchante la blessure, ou bien il bondit dans une gerbe de lumière. Apprends à danser avec l'obstacle, si tu veux progresser...

08696358

9.La proximité du gouffre rappelle à l'homme qu'il possède le pouvoir de voler. Le sage est comme un enfant qui se tiendrait sur les hauteurs d'une montagne, et jouerait avec le soleil et les orages en riant. Tous les pouvoirs lui sont donnés. Il invente un nouveau langage, dialogue avec le vent, crée de nouveaux univers, parle avec ses rêves, mime le vol d'un oiseau ou la démarche burlesque de l'ours. Il se moque de ses propres angoisses. Il observe ses émotions, ses sensations, comme on observe les fleurs d'un jardin. Il habite un nuage doré où la mort ne pénètre pas...

10.Apprends les rites du pardon si tu veux vivre en harmonie avec tes frères. La cérémonie du pardon demande un renouvellement de chaque chose. Le premier jour est consacré à l'oubli du passé. Le second jour, lève-toi avant le lever du soleil et assiste à la naissance de la lumière comme à la naissance d'un monde nouveau. Unis-toi à cette lumière en éprouvant des pensées d'amour pour tes amis et tes ennemis...

11.Il n'est pas nécessaire de consacrer une vie entière à se connaître soi-même. Deux jours suffisent pour changer ton regard et purifier ton coeur... L'important est d'être conscient de nous-même, de nos rapports avec les choses, les personnes, les idées. De ne pas être dupe du jeu, et d'approfondir nos relations et notre perception du monde. Derrière, seulement, commence le réel...

12.L'amitié n'est jamais tapageuse. Les démonstrations d'affection prouvent l'instabilité des sentiments, l'inquiétude, la peur de perdre ce que l'on aime... Ne cède pas aux violences de l'imagination, qui font naître l'envie, le mépris, la colère. Sois en paix avec toi-même, et les autres s'accorderont à toi comme les notes d'une même musique...

13.Tu n'es pas seul face à la maladie. Apprends à voir avec l'oeil de l'esprit, et tu verras que les objets eux-mêmes éprouvent de la pitié pour les hommes,Danse pour invoquer l'allié...

14.Que signifie « mille ans » ou « hier » ? Que signifie « près » où « lointain » ? Celui qui se tient calmement au centre de lui-même comprend l'illusion du temps, ses jeux d'ombre, sa fantasmagorie. La ruse du temps consiste à nous faire croire qu'il s'échappe, alors qu'il revient sans cesse et ne quitte jamais le cercle...

15.Cultive la charité, la patience et l'effort si tu souhaites garder en toi la sagesse de l'âme. Dans tous tes actes, prends conscience de l'instant présent, oublie le poids du passé et la crainte de l'avenir. Évite les questions, les hésitations, les incertitudes. Si tu entends être heureux, sois présent à toi-même, en accord avec le monde qui t'entoure, dans une communion amoureuse et fervente de l'Instant, sans perdre ta lucidité...

16.N'attache aucune importance aux critiques et au jugement des autres. Ils traduisent leur souffrance, leur inquiétude, leurs hésitations, derrière des attitudes violentes, de fausse affirmation de soi. Parle-leur le langage des rêves, celui des émotions simples qu'ils ont perdues, si tu veux te rapprocher d'eux...

08696358

17.L'avidité est un effort destructeur de l'âme. Vouloir posséder immédiatement, sans attendre, est la preuve d'un profond désarroi, un réflexe de grand désespoir. Freine tes besoins, évite toute précipitation, apprends à respirer calmement dans chacun de tes actes si tu souhaites être heureux...Seule la danse est amour...

18.Celui qui rêve ne dort pas. Il voyage.Le rêve est créateur d'univers...Entraîne-toi à penser dans deux mondes à la fois, de deux manières différentes. Dis-toi que, la nuit, le dormeur observe ses rêves, mais qu'une fois réveillé ce sont ses rêves qui l'observent, le suivent et se mêlent à sa vie. Essaie de modifier ta perception et tu verras le monde avec des yeux magiques...

19.La solitude n'est pas un rempart qui isole du monde, un remède facile contre la douleur, mais un acte d'amour lucide, qui engage l'être tout entier. Sans l'amour, la solitude n'est plus que terre aride privée d'eau et de lumière, où rien ne pousse. Enrichis ton propre silence intérieur par des pensées d'amour et un désir profond de connaissance...

20.Ne respecte pas les individus pour leurs bavardages, leur agitation stérile, mais pour leur qualité d'être, pour la petite musique qu'ils ont gardée au fond d'eux-mêmes. Cette étincelle d'or est un vestige de l'ancien pouvoir. Elle se met à briller dans certaines circonstances, malgré eux...

21.L'esprit de l'homme est un labyrinthe dans lequel on peut se perdre. N'y descends jamais sans éprouver un puissant désir de lumière...

22.Croire qu'en dehors de nous le monde et la matière sont inanimés est une erreur de perception. Nous sommes tellement repliés sur nous-mêmes, tellement enfermés dans nos habitudes que nous ne savons plus voir...

23.L'Esprit s'enrichit de ce qu'il reçoit et le coeur de qu'il donne...La Nature est un Livre ouvert que seule une âme éveillée peut décrypter...

24.L'Univers entier est tissé d'esprits qui peuvent agir, reliés les uns aux autres par un phénomène de résonance cosmique. C'est nous qui nous croyons isolés, séparés. L'univers ne se sent pas séparé. IL EST...

Ec5c7d0c

La clarté de l'esprit, qui est si dure à atteindre, dissipe la peur de l'homme, mais l'aveugle également... Elle force l'homme à ne jamais avoir de doute… Si l'homme cède à ce prétendu pouvoir, il aura succombé à son second ennemi et ratera son apprentissage spirituel… Il peut se transformer en un vif guerrier, ou un clown…, mais il n'apprendra plus ou n'aspirera plus à rien...S'il défait cet ennemi il saura à ce moment  que le pouvoir qu'il avait poursuivi si longtemps est finalement sien. Son souhait est la règle. Il voit tout ce qui est autour de lui. Mais il a également trouvé son troisième ennemi le pouvoir.L'homme à ce stade peine à percevoir son troisième ennemi s'approchant de lui. Et soudainement, sans s'en rendre compte, il aura certainement perdu la bataille. Son ennemi l'aura transformé en homme cruel et capricieux. L'homme qui est défait par le pouvoir meurt sans vraiment savoir comment le contrôler. Le pouvoir est seulement un fardeau sur son destin...et le premier ennemi de l'homme, c'est l'homme lui-même...La solitude n'est qu’une illusion de notre esprit... Personne ne peut être vraiment seul quand on est entourés par toute la beauté que la Nature nous donne tous les jours... Qui est capable de percevoir l'émerveillement de la vie en chaque chose dans la forme, ne sera jamais isolé...de cette façon vous pourrez ouvrir les portes de l'équilibre qui mène à la stabilité émotionnelle, physique et spirituelle.... Qui fonde son bonheur sur les choses vraiment importantes comme la santé, l'amour, l'honnêteté, la compassion, l'unité et le respect, ne vivra jamais la sensation pénible de qui crois être seul...L'homme n'est peut-être pas absolument fini, il se forme et se crée dans l'expérience de la vie, de la lutte de l'esprit, dans les épreuves de sa destinée. L'homme n'est que le dessein du Grand Esprit... Sagesse Amérindienne...

5196ed57

08696358 1

00

 Don Marcelino/Homme de Connaissance Amérindien

Don Marcelino est un Homme de connaissance amérindien, originaire du Pérou.  Il est l'héritier, à travers ses ancêtres, de ces civilisations et de ces traditions. C'est un nomade qui voyage à travers l'Europe pour faire connaître la Sagesse Amérindienne.Nazca se situe sur la côte pacifique, au sud de Lima, dans une plaine désertique. La civilisation Nazca s'est développée sur environ un millénaire, entre 300 avant J.C et 700 après J.C. Cette très grande civilisation maîtrisait l'art de la poterie et du tissage. Mais elle est surtout célèbre pour ses grandes lignes géométriques et ses gigantesques dessins (condor, colibri, araignée, singe…)  tracés dans un sol aride sur une dizaine de centimètres de profondeur, visibles uniquement du ciel.

La tradition amérindienne où la Connaissance est transmise oralement de père à enfant depuis plusieurs millénaires, affirme que ces dessins représentent des calendriers cosmiques et aussi des pistes d’atterrissage utilisées par ses ancêtres, grands voyageurs de l’espace.

            Don Marcelino est l'auteur de cinq livres:
                - Le voyage sacré amérindien (Éditeur: L'Originel Charles Antoni) 
                - La mémoire cosmique amérindienne (Éditeur: Louise Courteau -Québec) 
                - La danse du condor amérindien (Editeur: Louise Courteau - Québec) 
                - Les quatre arbres généalogiques (Editeur: Louise Courteau - Québec) 
                - Les Amérindiens et Jésus (Editeur: Louise Courteau - Québec) 

Don

Ces cinq ouvrages constituent une excellente introduction à la sagesse amérindienne enseignée par Don Marcelino et qui ne doit pas être  confondue avec le chamanisme qui relève d’une autre tradition."Les termes "chaman" et "chamanisme" sont totalement étrangers à la tradition amérindienne. A l'origine, le chaman désigne  un guérisseur sibérien  et le chamanisme une pratique de guérison répandue uniquement en Sibérie. Au cours d’une séance de guérison, les approches du chaman sibérien et du médecin amérindien sont totalement différentes." "Le chaman est un acteur: il masque son visage,  revêt un costume et entre en transe au rythme de son du tambour. Il incarne le pouvoir de guérison, et le malade reste passif.""La médecine amérindienne ne pratique aucune mise en scène. Un dialogue s'établit entre le médecin traditionnel amérindien et le patient qui reste l'acteur principal du processus de guérison."

1604516 640825699314303 993642799 n

 Il est préférable d'avoir moins de tonnerre dans la bouche et plus de foudre dans la main...Proverbe Apache...

Don Marcelino est un éveilleur de la mémoire cosmique, patrimoine de l’Humanité, et un passeur entre le monde physique dans lequel nous évoluons et l’autre réalité d'où nous venons et que nous retrouverons à notre mort...

Qu'est ce que la Sagesse amérindienne?

La Sagesse amérindienne, comme les Sagesses africaine, chinoise, hindoue, arabe et celtique (druidique) comprend une médecine sacrée et préventive. Les Médecines sacrées sont un élément de la mémoire cosmique universelle qui se retrouve dans chaque culture sous une forme particulière,mais son origine est toujours la même.La Sagesse amérindienne n'a rien de nouveau à enseigner aux Occidentaux, héritiers de la tradition celtique dont le niveau de connaissance cosmique était identique à celui des Amérindiens. Elle vise simplement à réveiller en eux la mémoire ancestrale qu'ils ont perdue.Notre corps est un temple sacré. Aimer son corps, c’est aimer la Terre. Détruire son corps c’est détruire la Terre. Cette médecine considère l’être humain dans sa globalité et dépendant de son environnement: le Cosmos, la Terre, la Nature, ses proches. La maladie résulte d'une rupture d'harmonie entre l'être humain et son environnement.«Pourquoi l’homme est-il plus malade que l’oiseau, le bison ou le puma des montagnes ? Parce qu’il a rompu le pacte harmonieux des forces .En introduisant de mauvaises pensées dans son esprit Á une profondeur souvent difficile à atteindre ».Dans la Médecine amérindienne, trois acteurs sont en présence. L’énergie (que vous pouvez appeler Dieu, le Grand Esprit…..)Le Guide-Serviteur amérindien qui réveille les forces de guérison.La personne qui le consulte est le principal acteur. Si elle ne souhaite pas changer, rien n’est possible...

1964958 650961044967435 986509905 n
" Les Hommes de Connaissance ne jugent pas.Ils se contentent d'aimer, de servir, Et de transmettre la mémoire des Ancêtres. " Les Hommes de Connaissance n’ont pas de disciples. Notre Temple est la Nature Et notre Maître est la Vie ».Un Homme de Connaissance est aussi le gardien de la Terre-Mère (Pachamama) :Les Hommes de Connaissance prennent en exemple la Terre Sacrée Qui donne toujours, renouvelle sans cesse, Fait renaître et, jamais, ne garde pour elle.« La Terre n’appartient pas à l’homme, C’est l’homme qui appartient à la Terre ».La Terre-Mère est le bien le plus sacré de chacun de nous et il est de notre devoir de l’honorer,de la protéger de toutes les agressions dont elle est de plus en plus victime.Reconnais la beauté dans l’oiseau au plumage multicolore, Dans le parfum des fleurs, la plainte du vent, la splendeur de l’aube…La nature est offerte par le Grand Esprit pour le bien-être de ses enfants." Don Marcelino a choisi de travailler en Europe pour réaliser une mission de pardon: pardonner au nom de ses Ancêtres les souffrances subies par les Indiens lors de l'invasion du Pérou par les Conquistadores.« Je partage avec mes frères amérindiens l’histoire tragique de notre peuple. Mais j’ai de l’espoir concernant l’avenir de la Terre.Oppresseurs et opprimés se rencontreront un jour Pour comprendre que la vie est un souffle très léger Et que cette Terre nourricière est une merveilleuse Mère. »

1604623 645435802186626 963074939 n

La première rencontre, il y a environ 500 ans, entre Européens et Amérindiens fut une rencontre manquée. Il est temps de réunir les sagesses amérindiennes et occidentales dans la Paix, l’Amour et l’Harmonie. Don Marcelino nous invite et nous aide à retrouver en nous la mémoire de nos ancêtres, et à réveiller en chacun de nous les forces d’auto-guérison qui nous habitent.Il existe en effet une profonde similitude entre la tradition amérindienne, toujours vivace dans les communautés indiennes d’Amérique, et la tradition celtique qui forme le creuset, malheureusement oublié, de la culture européenne.La Prophétie de l’Arc-en-Ciel annonce la transformation du genre humain en un arc-en-ciel, mélange de toutes les couleurs et de toutes les races, synthèse de toute la Connaissance : L’enracinement et la joie de vivre de l’Afrique.La sagesse de l’Orient.L'amour de la Terre et l’identification avec la nature des Amérindiens.Mais pour compléter le puzzle de la Mémoire Cosmique, toutes les anciennes traditions attendent le réveil de l'Occident...

Amerin10

 

Le Thérapeute et Don Marcelino

Un jour, à Paris, un thérapeute me rend visite pour me demander des conseils.Je suis maître de Reiki me dit-il, je canalise, je fais de la voyance, et je suis magnétiseur. Bien que j’aie beaucoup de patients, je ne me sens pas bien dans ma peau. Pouvez-vous m’enseigner une technique pour sortir de ma dépression, de ma colère, de mon mal de vivre ?Je lui réponds : vous êtes rempli de techniques dites thérapeutiques et vous en voulez une autre, mais il n’y a pas de technique amérindienne. Pour un Amérindien, toutes ces techniques inventées en Occident servent seulement à apaiser le mental de vos patients et à meubler la prison de leurs souffrances dans laquelle ils se sont mis depuis des années, quelques fois depuis 10, 20 ans et plus.

Mais si vous avez le courage d’ouvrir la porte de votre prison de souffrance, alors vous pouvez faire l’expérience de l’énergie la plus puissante de l’univers qui est la prière et ensuite vous la transmettez à vos patients.Mais qu’est-ce que la prière ? Pour un Amérindien, la prière est la vibration énergétique la plus puissante que les habitants de la planète Terre puissent concevoir La prière des hommes et des femmes est une explosion, un déversement inouï d’énergie qui tombe avec la puissance d’un orage...
Par la prière, nous sommes reliés aux quatre arbres généalogiques :
- l’arbre généalogique familial
- l’arbre généalogique de l’humanité
- l’arbre généalogique de nos frères et sœurs de la nature
- l’arbre généalogique de nos Ancêtres du cosmos.
Là, il me pose la question : Est-il nécessaire d’avoir une religion pour prier ?
Vous savez, lui ai-je répondu, les Amérindiens n’ont pas de religion, mais nous prions. Par exemple, quand vous souhaitez la guérison d’un être aimé, quand vous ressentez sa joie ou sa tristesse, quand vous souhaitez le bonheur de vos enfants, quand vous réveillez en vous les énergies de joie, d’amour, de guérison, vous êtes en état de prière .Toutes les prières sont des vibrations qui s’harmonisent avec celles de l’univers et enveloppent les personnes que vous aimez.Dans la prière, on passe de l’inconscience à la conscience que l’énergie de l’univers habite notre corps, que notre Être profond est une énergie de l’univers.Pour un Amérindien, tout est prière: le chant des étoiles, le chant des oiseaux, la danse des colombes, la voix des vagues de la mer, l’amour entre les êtres, la joie des rencontres.Tout le monde prie sans le savoir, comme tout le monde respire sans en être conscient.

E3787fee


Prier, c’est vivre humainement, dans l’authenticité de l’éternel présent. La prière n’a pas besoin de mots pour s’exprimer. Le mieux c’est de laisser parler son cœur. Alors il me demande : qui vous a transmis cet enseignement ?Je lui réponds : mes ancêtres.
Pour mes ancêtres, tout était habité par la vie : les hommes, les animaux, les arbres, l’herbe, les pierres. Mes parents ne parlaient jamais de la prière, mais chaque jour de leur vie était une prière. C’est pourquoi chaque pas qu’ils faisaient était une prière de remerciement. Quand ils mangeaient, ils bénissaient la Terre-Mère pour la nourriture qu’elle apportait et le bonheur qu’elle leur procurait en la savourant. Par mon expérience, je pourrais vous dire que les prières muettes sont les plus belles et les plus profondes.Je souhaite que votre vie toute entière soit une longue et radieuse prière.Faites de votre action de thérapeute une prière.Ne vous agitez pas, agissez. Ne doutez pas, rayonnez.Alors vous pouvez comprendre une chose très importante: par la prière, l’impossible devient possible...

Aigle

La Prière: Énergie la plus Puissante de l'Univers

Pour les Ancêtres, nos arrière-grand-parents, tout était habité par la vie :les hommes, les animaux, les arbres, l’herbe, les pierres…Nos Ancêtres ne parlaient jamais de la prière.Chaque jour de leur vie était une prière.Ils savaient que tout dans ce monde est un cadeau de la VIE :même chaque gorgée d’eau qu’ils buvaient,chaque bouffée d’air qu’ils respiraientAujourd’hui encore, je ne prie pas seulement avec des mots mais aussi avec chaque bouffée d’air que je respire.

 

Comme un tambour que l’on frappe,chaque battement de mon cœur est un merci qui chante à la Terre-Mère,aux arbres, aux pierres, aux Ancêtres qui habitent les étoiles.Quand tu caresses un animal, tu reçois son esprit et tu lui communiques le tien.L’amour permet ce mystérieux contact des Âmes.L’étoile qui luit, prie ;L’arbre qui fleurit, prie ;Le chat qui ronronne, prie.La prière est un courant d’énergie qui réunit les mondes.Priez avec amour et confiance.Votre prière sera entendue.Que ton travail soit prière,Que tes pensées soient prière,Que ta vie tout entière Soit une longue et radieuse prière!La prière n’a pas besoin de mots pour s’exprimer.Vis chaque minute comme une prière.La prière est toujours reçue.Le mieux est de laisser parler son cœur.Fais de chacun de tes actes, de chacune de tes pensées, une prière...

F6kdg73x 1

 

Les Amérindiens et les Sectes


Les nations amérindiennes n’ont pas de religion.Nous n’avons ni prêtre, ni livre révélé, ni dogme.Notre temple est la Nature et notre maître est la Vie.Les Hommes de Connaissance, gardiens de la Terre et dépositaires de cette Sagesse où l’harmonie avec la Nature est primordiale, n’ont pas de disciples et n’organisent aucun groupe d’adeptes ;Avant d’être Indiens, nous sommes des Hommes de la Terre.L’infiltration des sectes dans les pays d’Amérique latine Les sectes ne sont pas tombées du ciel en Amérique latine.Les Etats-Unis envoient des sectes évangéliques au Pérou, en Equateur, au Brésil, au Chili, en Argentine, en Bolivie pour freiner les changements économiques et sociaux de ces pays ; L’objectif américain est de consolider son pouvoir sur les nations latino-américaines.
Dès 1960, les premiers arrivants, payés par les dollars américains, étaient des Mormons et des témoins de Jehova qui prêchaient auprès des pauvres : « Vous souffrirez sur cette Terre mais vous irez au Ciel !»Nixon envoie la mission de Moon et son Eglise de l’Unification.La secte pentecôtiste, Assemblée de Dieu, avec les missionnaires américains s’établissent au Guatemala y construisent des églises et installent une chaine de télévision et de radio. Reagan était derrière l’envoi de l’Eglise Verbe qui soutenait le dictateur Rivas Mont, il était lui-même membre de l’église pentecôtiste.Au Brésil : la secte, Eglise universelle du règne de Dieu, possède la 3ième chaine de télévision, entreprise qui gagne une fortune.En Amérique latine, les sectes ont infiltré les pouvoirs politiques.ectes américaines: danger pour les Amérindiens...

7 1
En 1492, les nations amérindiennes ont souffert de l’intégrisme des religions du livre : des protestants anglais et des catholiques espagnols. Certains missionnaires ont eu des dérives sectaires.Aujourd’hui les sectes américaines ont pénétré les villages amérindiens. Elles ont un caractère ethnocidaire, et pratiquent un prosélytisme religieux sur les sociétés amérindiennes. Les missionnaires imposent leur culture, leur manière de vivre et aussi leur religion culpabilisante « Nous sommes sauvés par le sang du Christ « Christ est mort pour nous sauver du péché originel » Vous êtes des pécheurs dès votre naissance »
Les "New tribus missions" sont des spécialistes dans l’évangélisation des populations amérindiennes. Par exemple : ils traduisent la Bible en langues amérindiennes, ordonnent des Amérindiens pasteurs pour qu’ils prêchent l’évangile dans leurs différents canaux de télévision où l’on peut entendre des chants amérindiens et voir des danses amérindiennes dont les participants sont habillés en costumes traditionnels.La pratique de l’ethnocide entraîne chez l’amérindien l’abandon de ses rituels sacrés, de ses liens avec la nature, de sa famille, de sa communauté. Cet abandon laisse la place libre à la secte. Les missionnaires baptisent les enfants avec des noms chrétiens et interdisent les noms amérindiens. Les missionnaires américains, par la conversion, pratiquent ce que l’on appelle en Europe la manipulation mentale qui consiste à l’endoctrinement au viol psychique à la destruction de la famille...


Par ce lavage de cerveau, les adeptes sont des Indiens soumis qui renient leur communauté et leurs rituels sacrés qui seraient considérés comme une action démoniaque. La secte les considère alors comme de bons Indiens, ils acceptent d’être soumis.Pour attirer des adeptes, les missionnaires créent des coopératives agricoles, des hôpitaux, des écoles, donnent des crédits, diffusent en langue amérindienne dans les différentes chaînes de télévision un ordre social de type américain (rien n’est innocent).Comme il existe des bases militaires américaines dans le monde, il existe des bases religieuses : les sectes nord américaines.Les New tribus missions ont été expulsées du Venezuela et de Bolivie pour avoir ignoré les droits des peuples amérindiens....


Stop à la Destruction de la Terre

B30b5474
La voie de la sagesse Amérindienne vient du fond des âges. Nous aimons notre planète Terre éperdument, c’est pour cette raison que nous disons STOP à sa destruction.Les Amérindiens demandent aux Occidentaux de changer leur façon d’être et de traiter la Terre avant qu’il ne soit trop tard. Nous constatons que le mode de vie appelé « civilisation occidentale » est incapable d’apporter des solutions aux problèmes que vous rencontrez. Les prophéties Amérindiennes nous avaient mis en garde :« Si l’homme change le cours des lois naturelles, alors des bouleversements arriveront ».Aujourd’hui, tous les scientifiques constatent que :La planète est polluée, le climat perturbé, les eaux sont empoisonnées.Nous assistons aujourd’hui à un réchauffement de la planète, les conséquences en sont entre autres les inondations de plus en plus fréquentes, mais aussi les tremblements de terre, les tsunami, etc…
Le peuple amérindien sait que la Terre- Mère nous met en garde par ces faits, elle se révolte contre le manque d’humanité qu’elle subit au quotidien. Selon une étude de l’ONU, chaque jour 2 millions de tonnes d’eaux usées et d’effluents chargés de polluants se déversent dans les eaux de la planète, chaque année les maladies liées à l’eau tuent plus de 1,5 million d’enfants et selon leurs prévisions 2 milliards de personnes dans 48 pays souffriront du manque d’eau au milieu de ce siècle.

L’approvisionnement en eau potable est en diminution au niveau mondial, aujourd’hui une personne sur cinq n’a toujours pas accès à l’eau potable. Le peuple amérindien pense que l’eau est un droit pour tous et dénonce non seulement la pollution des eaux, mais aussi la privatisation et la commercialisation de l’eau du robinet. Je peux en témoigner en relatant un fait réel vécu à Fribourg en Suisse : après avoir donné une conférence, je suis allé dîner dans un restaurant, la serveuse m’a demandé ce que je souhaitais boire, je lui ai répondu de l’eau courante , et là, ma surprise a été grande quand la serveuse m’a répondu que l’eau courante coûtait 2 francs suisses.


Les animaux disparaissent.Nous assistons aujourd’hui sur notre planète Terre, à la plus grande extinction d’espèces animales, elles étaient au nombre de 40 000, mais, le constat alarmant, nous montre que 12 000 sont en train de disparaître pour toujours. Le peuple amérindien rappelle à votre mémoire que la planète Terre est notre unique vaisseau spatial.Si nous voulons encore avoir un futur sur cette terre, pourquoi acceptons-nous ce désastre ? La faim dans le monde.Il faut savoir que chaque jour 100 000 êtres humains meurent de faim, et que toutes les 5 secondes, c’est un enfant de moins de 10 ans qui meurt de faim.Savez vous qu’il suffirait d’investir 30 milliards de dollars par an, soit, 2,5% des dépenses militaires dans le monde, pour assurer la sécurité alimentaire d’une population qui atteindra 9 milliards en 2050 ?

4ab9664a

La Guerre 

Le conseil de sécurité des Nations Unies est composé de 5 Pays : la France, la Chine, la Russie, les Etats-Unis et l’Angleterre, et ces pays sont également les 5 principaux fabricants d’armes du monde. Chacun de ces pays a le droit de véto alors que l’Assemblée Générale de tous les pays du monde à l’ONU n’a qu’un droit qui se limite à une "recommandation". Les Etats Unis ont investi en Irak 150 milliards de dollars en 10 mois. Le peuple amérindien se pose la question de savoir si la mort et la violence qu’engendrent les guerres, aussi noble qu’en soit la cause, pour la patrie ou pour un drapeau, ne sont pas une forme de folie collective suicidaire dont les objectifs sont le pétrole, donc l’argent. Devant ce constat, le peuple amérindien dénonce le système capitaliste comme étant un système créant une « organisation criminelle de la planète ». Hervé Kempf, journaliste français au journal « Le Monde » dénonce la même chose dans son livre : « Pour sauver la planète, sortez du capitalisme...


Avez vous conscience que : le fond monétaire international (FMI) est dirigé par les 5 pays les plus riches. la banque mondiale est elle même dirigée par les 8 pays les plus riches.l’organisation mondiale du commerce est dirigée par 45 états qui se réunissent une fois par an pour voter mais que le vote n’a jamais lieu, il est remplacé par un « arrangement » entre certains pays, lesquels selon vous ?les moyens de communications confondent la liberté d’expression avec la manipulation des informations qui vous sont transmises, étant contrôlés par les grandes capitales ils diffusent ce qu’ils veulent. Avez vous conscience que cela engendre : l’insécurité au travail (peur de perdre son emploi) la peur de vivre la peur du changement en général. Devant la crise économique qui casse le système jour après jour, les politiciens américains et européens proposent de transformer ce capitalisme en un capitalisme à visage plus humain qui lui donnera une certaine éthique.

182158 146006005535147 468255538 n
Le peuple amérindien ne croit pas aux paroles mais aux faits. Pour lui, ces lois économiques capitalistes sont devenues tout simplement incontrôlables, et nous en avons l’exemple vivant aujourd’hui avec la situation économique des pays comme la Grèce, l’Espagne, le Portugal et bientôt nous pensons la France. Suite à la crise mondiale, 100 milliards de dollars ont été débloqués pour recouvrir les établissements financiers de l’Europe et des Etats Unis.Mon Espoir Amérindien : Dans le modèle de société dans lequel nous « survivons » l’homme est en état d’esclavage, il n’a pas besoin de chaînes comme au temps de l’esclavage, car il n’est pas conscient de son état, il ne cherche même pas à s’en échapper. L’homme est un esclave qui s’ignore, il vit dans l’illusion d’être vivant alors qu’il survit dans sa prison dont les murs sont : La culpabilité La peur,L’attachement affectif, Les croyances politiques, religieuse,La routine, Les idées toutes faites sur l’amour, le travail, la démocratie, les droits de l’homme.
Certains vont aller à la recherche de thérapies de toutes sortes afin d’améliorer les conditions de vie dans leur prison, ceci n'est qu'une illusion qui leur laisse croire qu’ils vont mieux.Il n’est pas possible d’aller mieux, d’être tout simplement « vivant » avec tout ce que cela implique, si vous n’êtes même pas conscient que vous vivez dans une prison appelée « système capitalisme.

68d1d509

Si vous voulez que vos enfants et vos petits-enfants aient encore un avenir sur notre Terre -Mère, vous devez trouver une solution au présent.Il est urgent de créer un système «Humain ».Il est urgent de prendre conscience que nous sommes tous liés par les 4 arbres généalogiques (cf. livre " Les quatre arbres généalogiques" - édition Louise Courteau) qui constituent pour la sagesse amérindienne le cercle sacré de la vie, le cercle de guérison, de notre guérison et de celle de notre Terre-Mère. Toute «inhumanité» perturbe non seulement la vie du cercle, mais aussi la vie de notre planète.Je me rappelle avoir demandé à une femme amérindienne très âgée « Que pensez vous des droits de l’homme ?Elle m’a regardé intensément et après un moment de grand silence, avant de prendre la parole, elle m’a souri tristement et dit : « Vous voulez dire, Don Marcelino, les droits de l’homme blanc ?

 Quand chacun de nous aura pris conscience de la situation dramatique dans laquelle nous vivons et de l’influence du comportement de chacun de nous sur la vie de notre planète, alors, et seulement alors, un autre monde se dessinera.Mon espoir d’Amérindien, va plus loin que l’écologie classique fondée sur la peur de mourir, de souffrir de maladies, de supporter les conséquences de la pollution etc. …Notre conception amérindienne de l’écologie, est avant tout  l’adoption d’une attitude positive de l’Être Humain envers lui même et envers notre Terre, une conception fondée sur l’Amour. Pour nous Amérindiens le premier témoignage d’expression de l’amour pour la Terre, c’est tout simplement d’aimer notre corps éperdument. Aimer son corps, c’est aimer la Terre, polluer son corps c’est polluer la Terre, accepter la violence physique ou psychologique, c’est cautionner la violence que l’on fait subir à la Terre (déforestation, pollution etc.)Bien sûr il est toujours plus facile de  distribuer des tracs et de défiler contre la pollution et la destruction de la terre plutôt que d’arrêter de polluer son propre corps par la cigarette, l’alcool, les drogues, sans oublier la nourriture et le stress que vous procure  votre enfermement. J'ai l'espoir que le monde de demain soit à l'image de femmes et d'hommes libres, qui se respectent  et aiment la planète Terre éperdument. Travaillons dès à présent, tous ensemble, à la création de cet autre monde, c'est le plus beau cadeau que nous puissions nous faire afin de laisser à nos enfants un monde rempli d'espérance et de paix...~☼~Namaste~☼~

Aigle

 

Lettre Testament  111


Si j’avais un jour à vivre,Je dessinerais un poème, tel un rêve sur les étoiles,Et l’offrirais à la lune et au soleil avec une chanson.J’arroserais les roses avec mes larmes Pour sentir la douleur de leurs épines Et le doux baiser de leurs pétales. Si j’avais un brin de vie de plus à vivre,Je ne laisserais passer un seul jour sans dire aux personnes que j’aime :JE VOUS AIME...Et je vivrais amoureux avec cette énergie d’amour.Á un enfant, je donnerais des ailes mais le laisserais apprendre à voler seul.Aux Anciens, je dirais que la mort ne vient pas avec l’âge mais avec l’oubli.Tant de choses apprises par mon passage sur cette Terre,j’ai appris que tout le monde veut se trouver au sommet,alors que le vrai bonheur est dans la façon de donner un amour inconditionnel.J’ai appris qu’un homme n’a le droit de regarder un autre vers le bas que pour l’aider à se relever.Tant de choses apprises sur cette Planète Mère qui m’a accueilli,j’ai appris à remercier la vie qui est si généreuse. Si j’avais un jour à vivre,J’enregistrerais dans mon Âme chacune de tes paroles Et pouvoir ainsi les écouter dans mon éternité.Si c’était les derniers instants, les derniers regards, les dernières paroles, J’aimerais te dire à quel point je t’ai aimée, comme je me suis senti aimé et que je ne t’oublierais jamais.Si l’Univers m’offrait un jour de vie,j’appellerais mes Ancêtres qui sont dans la Lumière du Soleil et dirais mes dernières paroles :TOUT EST ACCOMPLI !AUJOURD’HUI EST UN BON JOUR POUR MOURIR...Lettre Testament Don Marcellino...

1111 1

Source/http://www.donmarcelino.fr/medecine.htm

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×