Maître De Sagesse

68862006

 

Maître de Sagesse...

Un Maître de la Sagesse est Celui Qui a passé la cinquième Initiation. Cela signifie réellement que Sa conscience a réalisé une telle expansion qu'elle inclut maintenant le cinquième règne ou règne spirituel. Il a tracé Sa voie à travers les quatre règnes inférieurs : le minéral, le végétal, l'animal et l'humain. Par la méditation et le service, Il a développé Son centre de conscience jusqu'à y inclure maintenant le plan de l'esprit.
Un Maître de la Sagesse est Celui Qui a effectué le transfert de polarisation des trois atomes de la Vie personnelle, qui sont inclus dans le corps Causal, dans les trois atomes de la Triade Spirituelle. Il est consciemment esprit-intuition-mental abstrait ou atma-bouddhi-manas, et ceci n'est pas latent mais en plein pouvoir effectif, réalisé par l'expérience. Comme il a déjà été dit, ceci a été mené à bonne fin par le processus de la méditation.
Un Maître de la Sagesse est Celui Qui a non seulement trouvé l'accord de l'Ego, mais le plein accord de la Monade et peut donc faire résonner à volonté les variations sur toutes les notes, de la plus basse à celle de la note monadique. Occultement, cela signifie qu'Il a maintenant développé la faculté créatrice, qu'Il peut faire résonner la note pour chaque plan et y construire. Ce pouvoir de découvrir premièrement, les notes de l'accord monadique et deuxièmement, d'employer ces notes dans une édification constructive, est d'abord conçu par la méditation occultement pratiquée, et équilibrée par le service dispensé avec amour...

Un Maître de la Sagesse est Celui Qui peut manier la loi dans les trois mondes et dominer tout ce qui évolue sur ces plans. Par l'étude des lois du mental, par la pratique de la méditation, Il emploie ces lois jusqu'à ce qu'elles embrassent les lois du Mental Universel comme démontrées dans la manifestation inférieure. Dans la méditation les Lois du Mental sont maîtrisées, et elles sont appliquées dans la vie de service qui est la conséquence logique de la véritable connaissance...

Un Maître de la Sagesse est Celui qui est passé de la Salle de l'Enseignement dans la Salle de la Sagesse. Il a passé graduellement par ses cinq grades et a transmué le mental inférieur en intelligence pure et sans mélange, le désir en intuition irradiant Sa conscience avec la lumière du pur Esprit. La discipline de la méditation est la seule voie dans laquelle ceci peut être accompli...

Un Maître de la Sagesse est Celui Qui, par la connaissance acquise au moyen des cinq sens, a appris l'existence de la synthèse et a fusionné ces cinq sens dans les deux synthétiques qui marquent le point d'aboutissement dans le système solaire. Par la méditation, le sens géométrique de proportion est ajusté, le sens des valeurs est clairement perçu, et par cet ajustement et cette reconnaissance, l'illusion est dissipée et la réalité connue. La pratique de la méditation et la concentration intérieure en résultant appellent l'attention de la conscience sur la valeur et le véritable emploi de la forme. Par ce moyen, la réalité est contactée et les trois mondes ne peuvent plus séduire.
Un Maître de la Sagesse est Celui Qui connaît la signification de la conscience, de la vie et de l'esprit. Par la ligne de moindre résistance, il peut passer directement vers le "cœur de Son Père dans les Cieux". L'approche de la ligne de moindre résistance, le sentier direct, est trouvée par la pratique de la méditation...

Un Maître de la Sagesse est Celui Qui s'est résorbé Lui-même du cinq dans le trois, et du trois dans le deux. Il est devenu l'étoile à cinq branches, et quand ce moment est atteint, il voit cette étoile étinceler au-dessus de l'Unique Initiateur et la reconnaît dans ceux qui sont à une place semblable à la Sienne. Il a sanctifié (dans le sens occulte) le Quaternaire, et l'a utilisé comme la pierre de base sur laquelle s'édifie le Temple de Salomon. Il a progressé au-delà de ce Temple et il est arrivé à le reconnaître comme une limitation. Il s'est retiré Lui-même des murs qui l'enfermaient, et Il est entré dans la Triade. Il a toujours fait ceci par la méthode occulte, c'est-à-dire consciemment et en pleine connaissance de chaque pas accompli.Il a appris la signification de chaque forme emprisonnée ; Il en a ensuite assumé le contrôle et manié la loi sur le plan compatible avec la forme. Il a alors progressé au-delà de la forme et l'a écartée pour d'autres formes supérieures. Il a toujours ainsi progressé au moyen du sacrifice et de la mort de la forme qui est toujours reconnue comme un emprisonnement. Celle-ci doit continuellement être sacrifiée et disparaître afin que la vie intérieure puisse s'élever toujours plus rapidement. Le sentier de la résurrection présuppose la crucifixion et la mort, et mène alors à la Montagne d'où l'Ascension peut être entreprise. Dans la méditation, la valeur de la vie et les limitations de la forme peuvent être appréciées et connues, et par la connaissance et le service la vie, peut être libérée de toutes ces limitations et de ces entraves...

0 marcel

Un Maître de la Sagesse est Celui Qui a choisi de rester sur notre planète pour aider Ses compagnons... Tous ceux Qui ont atteint la cinquième Initiation sont des Maîtres de la Sagesse, mais tous ne restent pas pour travailler comme serviteurs de la race. Ils passent à une autre tâche de plus grande ou d'égale importance. Pour la masse, la signification du terme réside dans la pensée qu'Ils choisissent de rester et de se limiter pour l'amour des hommes qui se hâtent sur la vague de l'évolution. Par la méditation, le Grand Etre a atteint Son but et, (ce qui est une chose peu souvent comprise) c'est par la méditation ou par la manipulation de la substance de la pensée, et par le travail sur les corps mentaux de la race qu'est mené plus loin le travail qui aide le processus évolutionnaire...

Un Maître de la Sagesse est Celui Qui a pris la première initiation qui Le relie avec la plus grande Fraternité de Sirius. Comme je vous l'ai déjà dit, Il est un Initié du Premier Degré dans la plus grande Loge. Il a atteint une expansion de conscience qui Lui a permis d'entrer en contact avec le système solaire dans plusieurs de ses divisions. Il a maintenant devant Lui un vaste champ d'expansions qui Le placeront finalement au-delà de la conscience systématique, dans quelque chose de plus grand et de plus vaste. Il doit commencer à apprendre les rudiments de cette méditation cosmique qui Lui permettra d'entrer dans une Conscience, au-delà de ce que nous pouvons concevoir...

Un Maître de la Sagesse est Celui Qui peut, consciemment, fonctionner comme une partie de l'Homme Céleste, au Corps Duquel Il peut appartenir. Il comprend les lois gouvernant les groupes et les âmes des groupes. Il gouverne consciemment une âme de groupe, (un groupe sur le sentier du retour, formé des vies de nombreux fils des hommes) et Il connaît Sa place dans le corps systématique. Il conçoit le centre dans le corps de l'Homme Céleste par l'intermédiaire Duquel Lui et Son groupe sont maintenus en sympathique vibration, et conduit Sa relation avec d'autres groupes dans le même Corps, sous certaines lois déterminées. La valeur de la méditation comme préparation à cette activité sera conçue par tous les étudiants réfléchis, car la méditation est le seul moyen par lequel le sens de séparativité est transcendé, et que l'unité avec les autres est occultement comprise...

Un Maître de la Sagesse est Celui à Qui, par la vertu du travail accompli, il a été confié certains Mots de Pouvoir. Par l'intermédiaire de ces Mots, Il manie la loi sur d'autres évolutions que l'évolution humaine, et par eux Il coopère avec l'aspect activité du Logos. Il fusionne ainsi Sa conscience avec celle du troisième Logos. Par ces Mots, Il aide au travail constructif et à l'effort cohésif de manipulation du second Logos, et saisit le travail intérieur de la loi de gravitation (ou d'attraction et de répulsion) qui gouverne toutes les fonctions du second aspect logoïque. Par l'intermédiaire de ces Mots, Il coopère avec le travail du premier Logos, et quand Il prend les sixième et septième Initiations (ce qui n'est pas toujours fait), Il apprend la signification de la Volonté comme elle est appliquée dans le système. Ces mots sont communiqués oralement et par la faculté de clairvoyance, mais ils doivent être trouvés par l'Initié Lui-même, par l'emploi de l'atma et quand Il parvient à la conscience atmique...

Quand la conscience atmique est développée par l'intermédiaire de l'intuition, l'Initié peut contacter les réserves de connaissances inhérentes à la Monade et apprendre ainsi les Mots de Pouvoir. Cette capacité se produit seulement après l'application de la Baguette de l'Initiation maniée par le Seigneur du Monde. Ainsi, par les stades supérieurs de la méditation occulte, un Maître de la Sagesse augmente encore Sa connaissance. Rien n'est statique dans Sa conscience, mais chaque jour Il saisit davantage, et chaque jour Il s'emploie à une plus grande expansion...

Un Maître de la Sagesse est Celui Qui a mérité, par la similitude de vibration, de travailler avec les Chefs de la Hiérarchie de cette planète et en union avec les Chefs analogues de deux autres planètes reliées à notre chaîne. Quand Il a pris d'autres Initiations, Il peut contacter et travailler conjointement avec les sept Logoï Planétaires, et non pas seulement avec les trois qui contrôlent des chaînes alliées. Il peut envelopper tout le système, et Sa conscience s'est étendue jusqu'à inclure le système solaire objectif en entier...

Je pourrais énumérer encore d'autres définitions et élucider plus loin le sujet pour vous, mais ce qui est communiqué aujourd'hui est suffisant. Le point atteint par un Maître est élevé, mais ceci est seulement relatif, et vous ne devez pas oublier que lorsqu'Il y est parvenu, ce point lui semble vraiment bas, car Il le mesure à l'horizon qui s'étend devant Lui. Chaque expansion de conscience, chaque pas sur l'échelle dévoile à l'Initié un autre champ d'action à embrasser, et un autre pas en avant à entreprendre. Chaque initiation acquise en révèle encore d'autres supérieures qui doivent être acquises, et jamais l'aspirant, qu'il soit un homme moyen, un initié, un Maître, un Chohan, ou un Bouddha, n'arrive au point où il puisse rester dans une condition statique, et soit incapable de progrès futurs. Le Logos Lui-même aspire, et même Celui à Qui Il aspire cherche à en atteindre un plus Grand...♥

Source...Psychologie de L'Âme...Lettres sur la Méditation Occulte p 255-259...

0 sagesse

 

Qu’est-ce qu’un Maître De Sagesse

C’est un être qui est parvenu à contrôler, à dominer ses pensées, ses sentiments et ses actes … 

Dominer ses pensées ses sentiments et ses actes sous-entend des méthodes, une discipline spéciale, un savoir profond concernant la structure de l’être humain, les forces qui circulent en lui, les correspondances qui existent entre tout son être (ses organes et ses différents corps) et les différents domaines de la nature. Etre maître de soi suppose aussi que l’on connaît les entités du monde invisible et la structure de l’univers entier. Un Maître est un être qui a résolu les problèmes essentiels de la vie, il est libre, il possède une volonté forte, mais, par-dessus tout, il est rempli d’amour, de bonté, de douceur et de lumière. Pour devenir un Maître, que de travaux, d’études et de persévérance sont nécessaires ! … 

Les véritables Maîtres sont puissants parce qu’ils ont réussi à accorder leur philosophie et leur conduite. Ce qu’ils enseignent, ils sont les premiers à le mettre en pratique dans leur vie personnelle. Ils sont des exemples vivants. Et être un exemple vivant, c’est être une source, comme je vous l’ai dit dans ma première conférence, une source qui attirera les plantes, les animaux et les hommes. Voilà pourquoi autour d’un Maître vivent des disciples...Œuvres Complètes - Vol. 1 Chap. 7 p. 172

 

«Vous voulez apprendre le violon; vous achetez un instrument, des cahiers d’exercices et vous commencez à jouer. Pendant quelques jours vous jouez une heure ou deux, mais peu de temps après vous perdez votre ardeur et vous vous arrêtez. Une semaine plus tard vous reprenez votre violon, puis de nouveau vous vous arrêtez…. Et ainsi le temps passe avec des alternances d’activité et de paresse, suivant vos caprices. Par contre si vous avez un professeur, vous voulez mériter son approbation, son estime, et vous travaillez assidûment afin d’être prêt pour le jour de la leçon. Le professeur corrige vos erreurs, vous donne des encouragements, et c’est ainsi que sous sa direction vous devenez un jour un virtuose. On n’a jamais entendu dire qu’un grand musicien soit arrivé au sommet de son art sans professeur.

Il en est de même dans le domaine spirituel. Si vous n’avez pas de Maître, il est très difficile d’être persévérant. Vous pensez qu’il serait bon pour vous de méditer, de faire des efforts pour vous améliorer, mais très vite vous vous laissez aller à vos vieilles habitudes… Quelques mois plus tard, vous vous souvenez de vos bonnes intentions, vous faites à nouveau quelques efforts… jusqu’au jour où vous retombez définitivement dans l’inertie. Tandis qu’avec un Maître vous vous sentez continuellement stimulé; par ses paroles, par son exemple, il ne cesse de vous entraîner. Et puis il touche aussi vos sentiments, et parce que vous l’aimez, parce que que vous l’admirez, vous êtes poussé à travailler pour vous transformer...OMRAAM MIKHAËL AÏVANHOV, Qu’est-ce qu’un Maître spirituel, Collection Izvor, tome 207, p. 29-30.

Oma

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×