Chico Xavier /Medium

chico-xavier-luz.jpg

Chico Xavier est le médium brésilien le plus célèbre... 

CITATION DE CHICO XAVIER

EN DÉSIRANT,TU SENS
EN SENTANT,TU PENSES
EN PENSANT,TU RÉALISES 
EN RÉALISANT,TU ATTIRES
EN ATTIRANT,TU REFLÈTES
ET EN REFLÈTANT,TU ÉTENDS TA PROPRE INFLUENCE À LAQUELLE S'AJOUTENT LES FACTEURS D'INDUCTION DU GROUPE AVEC LEQUEL TU AS DES AFFINITÉS...

 

 

 

Francisco Cándido Xavier est né le 2 avril 1910 dans la municipalité de Pedro Leopoldo, dans l'État du Minas Gerais (Brésil). La famille compte neuf enfants, ses parents, tous deux analphabètes, sont vendeurs de billets de loterie pour son père et blanchisseuse pour sa mère. Il raconte que c'est après avoir perdu sa mère, à l'âge de cinq ans, qu'il commence à entendre des voix. Il travaille dès neuf ans, comme tisserand, tout en continuant l'école primaire. A douze ans, il rédige en classe une rédaction remarquable et explique à sa maîtresse que ce texte lui a été dicté par un Esprit qui se tenait près de lui. À la suite de la guérison de l'une de ses sœurs qui souffrait d'obsession, Chico ainsi que toute sa famille adhère aux théories du spiritisme.

IL étudie la doctrine spirite et fonde le centre spirite « Luiz Gonzaga », le 21 juin 1927. Il s'investit dans son activité de médium et développe ses capacités en psychographie. Il affirme voir, en 1931, son « mentor » spirituel sous la forme d'un Esprit prénommé Emmanuel. Guidé par cet être invisible, Chico publie son premier livre en juillet 1932 : Le Parnasse d'outre-tombe7, recueil de 60 poèmes attribués à neuf poètes brésiliens, quatre portugais et un anonyme, tous disparus. Cet ouvrage de haute poésie, produit par un modeste caissier, qui le signe du nom d’auteurs décédés provoque l’étonnement général. Le journal O Globo, de Rio dépêche l’un de ses rédacteurs, non spirite, assister pendant plusieurs semaines aux réunions du groupe spirite du centre Luiz Gonzaga. Il s’ensuit une série de reportages qui popularisent le spiritisme au Brésil.

 

statue-de-chico-xavier-ville-de-pedro-leopoldo.jpg

Une vie de médium

À partir de sa première publication, Chico Xavier ne cesse d'écrire des poèmes, des romans, des recueils de pensées, des ouvrages de morale ou des traités de technique spirite. Bon nombre de ces publications deviennent des succès de librairie, dont la plus vendue reste Nosso Lar, la vie dans le monde spirituel, diffusée à plus de 1,3 million d'exemplaires8. Beaucoup sont traduites en anglais, français et espagnol. La totalité des droits d’auteur reviennent à des œuvres de charité, Chico ne vivant que de son maigre salaire d'employé au ministère de l'agriculture. À partir de 1957, Chico Xavier s’installe à Uberaba qui devient un lieu de rassemblement pour les spirites du monde entier. Il y décède le 30 juin 2002, sans jamais varier d’explications à propos de l’origine de sa production littéraire phénoménale. Sous son impulsion, le Brésil est devenu la patrie d'adoption du spiritisme : il y compterait 20 millions de sympathisants dont 2,3 millions de pratiquants, ce qui en ferait la troisième religion du pays.

De son vivant, Chico Xavier fut le citoyen d’honneur de plus d’une centaine de villes, dont São Paulo. En 1980, un gigantesque mouvement national se constitua afin qu'il obtienne le Prix Nobel de la paix, l’année suivante. Dans tous les États du Brésil des comités de soutien se formèrent, des centaines de municipalités, des Assemblées législatives de la plupart des États, des parlementaires de Brasilia, dont Tancredo Neves alors Président du Parti Populaire au Sénat, appuyèrent sa candidature10. En 1981, plus de 10 millions de Brésiliens signèrent une pétition en faveur de l’attribution de la prestigieuse distinction à Chico Xavier. La même année, le député José Freitas Nobre transmit lui-même au comité de Stockholm un dossier constitué de plus de 100 kg de documents, afin d’appuyer la candidature du médium11. Chico Xavier ne reçut pas le prix Nobel, mais devint une figure emblématique du Brésil. Aujourd'hui, des dizaines de villes au Brésil possèdent une rue Chico-Xavier12. La vie de ce médium a servi de base au film "Chico Xavier" produit par Columbia Pictures en 2010...Chico fut un écrivain très prolifique : 451 livres lui sont attribués, dont 39 édités après sa mort9. Comme tous les médiums, Chico Xavier ne prétendait pas être l'auteur des livres, mais uniquement l'instrument utilisé par les esprits pour se manifester et transmettre leurs enseignements. C'est la raison pour laquelle, le nom d'un Esprit est associé à chaque livre.

Film Complet de Chico Xavier en Français:Durée 2:h03

 

 

 

emmanuel-chico.jpg

EMMANUEL - GUIDE SPIRITUEL DE CHICO XAVIER

 

APÔTRE REVELATION –  ème DE LA 3LA DOCTRINE SPIRITE

 

LUMIERES SUR LE SPIRITISME ET SUR L’EVANGILE CHRISTIQUE...

Centre de André Luiz   Source:      http://www.centre-andreluiz.fr/EMMANUEL_biographie.htm#_Toc169266323

La Vie dans L'Au-Delà:            http://www.centre-andreluiz.fr/L_au_dela_Synthese.htm#_Toc173508718

 

Les Mères de Chico Xavier Film Sous-Titre/Français/Durée:1:49

Synopsis: "Les Mères de Chico Xavier" est basé sur des faits réels et raconte l'histoire de trois mères, qui vivent à différents moments de leur vie et elles voient leur réalité changer soudainement: Ruth (Via Negromonte), dont le jeune fils est en difficulté avec la drogue, Elisa (Vanessa Gerbelli), tente de surmonter l'absence du mari à la maison, se consacrant entièrement à son fils, le petit Théo (Gabriel Bridges) et Lara (Taina Muller), une enseignante qui est confrontée au dilemme d'une grossesse imprévue. Leurs histoires se croisent. Quand ils se rencontrent et reçoivent réconfort et espoir de vie à travers le contact avec Chico Xavier. scénario de Glauber et Emmanuel Nogueira Filho, inspiré par le livre "Derrière le voile d'Isis", le journaliste et écrivain Marcel Souto Maior (également auteur de "La vie de Chico Xavier") Production: Films Light Station

 

 

 

notredemeure-flv.jpg 

Dans les années 1930, le médecin André Luiz décède suite à une grave maladie. Il se retrouve alors seul, dans un corps spirituel, au milieu d’un angoissant désert. Souffrant de faim, de soif et de fatigue, il tente de subsister dans ce monde hostile, peuplé de créatures agressives. Arrivé à un état d’épuisement extrême, priant pour son salut, il est secouru par un homme providentiel nommé Clarencio. André est transporté dans une oasis fortifiée, dont les occupants semblent vivre en harmonie. Cette colonie spirituelle s’appelle Nosso Lar et contraste avec le milieu infernal environnant, baptisé le Seuil. Le médecin reçoit soins et réconfort, ainsi que des explications concernant les causes de ses malheurs. Au fil des jours, le nouvel arrivant regagne des forces et s’instruit auprès de Lisias, un résident du lieu. Ce guide apporte un enseignement sur les lois naturelles qui régissent le plan spirituel, l’histoire et l’organisation de Nosso Lar, le système économique, l’alimentation, l’irrigation, et la hiérarchie de la communauté. Le but de cette implantation est précisément la récupération et la régénération des personnes perdues dans le Seuil.

Une fois pleinement rétabli, André cherche à se rendre utile et sollicite un travail. À l’occasion de cette demande, ses capacités et ses expériences terrestres sont analysées. Dans l’attente d’une affectation, il a le plaisir de recevoir la visite de sa mère. Lors de retrouvailles touchantes elle lui apprend qu’elle réside dans un monde supérieur, mais également que d’autres membres de la famille (notamment le père d’André) se trouvent isolés, dans des états de pensée négatives qui les rendent inaccessibles pour le moment. Sans maison et sans occupation, André loge chez Lisias. Il reçoit un enseignement sur de multiples sujets tel que la nourriture, l’amour, la responsabilité, le système de rémunération fondé sur les heures de service, le dévouement, la réincarnation, et les règles de la communication avec les personnes incarnées. Pendant ce temps, les habitants de Nosso Lar renforcent leurs liens avec d’autres colonies spirituelles, afin de mieux supporter les perturbations causées par la seconde guerre mondiale qui a éclaté sur Terre.

Finalement, André obtient un poste d’aide soignant et sous l’autorité de Tobias, il intervient dans l’hôpital qui accueille les naufragés du Seuil souffrant de troubles mentaux. Ces malades sont les personnes qui n’ont vécu sur Terre que pour les biens matériels et qui se retrouvent donc mentalement infirmes dans l’au-delà. Certains anciens criminels, trop marqués par leurs méfaits, sont maintenus à l’extérieur de la colonie. D’autres âmes perdues sont récupérées par des expéditions de secours qui s’aventurent hors des murs.

Sa nouvelle activité donne à André l’occasion de se réconcilier avec Silveira et avec Elisa, deux personnes dont il avait provoqué la ruine lors de son ancienne vie terrestre. André peut à présent rejoindre temporairement sa mère lorsqu’il dort et que son esprit s’élève dans les sphères de l’univers. Il complète également son instruction sur la pratique du bien, le rôle de la pensée, le mariage sur le plan terrestre et sur le plan spirituel.

L’atmosphère de la cité s’alourdit lorsque des vibrations de haine provoquées par la guerre mondiale montent depuis la Terre. Les défenseurs s’activent pour préserver la vie dans la colonie. Le médecin découvre que tous les mondes sont liés entre eux et que les différents niveaux dans l’univers interagissent constamment.

Un jour la mère d’André vient lui expliquer que son ancien mari (le père d’André) va bientôt se réincarner et qu’elle a choisi de s’incarner aussi afin d’être à nouveau son épouse. Elle espère ainsi venir en aide à son époux qui est encore très en retard spirituellement. D’autres habitants de l’au-delà acceptent le sacrifice d’une nouvelle existence terrestre pour soutenir leurs proches.

Les efforts du médecin dans l’hôpital de Nosso Lar lui permettent d’obtenir la récompense d’une visite dans son ancien foyer. André est fou de joie à l’idée de revoir sa femme et ses enfants encore sur Terre. Cependant, un choc brutal l’attend, son épouse est remariée. Après un instant de colère, André prend conscience de la notion d’amour et fait tout son possible pour guérir le second mari de sa femme qui était sur le point de succomber à une maladie. Fort de cette expérience, il retourne dans la colonie et reçoit le titre de citoyen de Nosso Lar....

Le film Nosso Lar (Notre Demeure) est une super-production brésilienne sorti fin 2010 (pas encore diffusé en France)basée sur l’ouvrage le plus connu (ce livre constitue le premier volume d’une série de treize) du médium brésilien Chico Xavier.

Au Brésil, il a déjà dépassé le nombre de spectateurs du film Avatar !!!
De quoi parle-t-il ? Comment est la vie dans l’Au-delà (plan subtil) avec moultes détails ; ce n’est pas un documentaire, mais il est basé sur les transmissions reçues par un célèbre médium brésilien de la part d’un médecin mort au début du siècle dernier. Mais ici des images valent mieux que des paroles. Ce film est d’une beauté qui dépasse, à tous les niveaux, nos espérances. Un véritable baume pour l’âme. La vie après la mort y est très bien expliquée. L’environnement est Zen, New-Age, et futuriste… 

Nos pensées et émotions qui créent à chaque instant, le pouvoir de l’amour, du pardon, du service… l’aide apportée par nos guides dès que l’on demande, la guérison énergétique, etc.

Après la scène sombre du début (dans le purgatoire) vient la lumière et le monde subtil de l’après vie...

Bande annonce Officielle (HD)Version Française...

 

 

 

Date limite : 20 Juillet 2019 – Les Révélations du Médium Chico Xavier...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×